Débrief afterwork d'Avril 2017

Comme tous les mois, nous nous sommes retrouvées en avril pour échanger, networker et partager nos bonnes pratiques. 



Voici comme convenu une synthèse de notre afterwork de jeudi dernier dont la discussion portait sur la négociation et plus précisément sur le fait de « savoir négocier de façon décomplexée et efficace ».
A travers les différents groupes de discussion, nous avons pu tirer les conclusions suivantes :
Principal frein rencontré :

Nous nous sentons toujours obligées de répondre par oui ou non alors qu’il est également possible de tourner la situation à notre avantage. Or une 3ème voie est possible afin de pouvoir façonner la situation telle que nous le souhaitons
-          Quelles sont les clés pour faire une bonne négociation ?
-       Faire une bonne préparation (lister tous les éléments de façon factuelle, répéter certaines répliques, visualiser l’échange…)
Comment décomplexer la négociation ?
-          Partir du principe que cela reste un jeu et dédramatiser la situation : au pire cela va améliorer votre image car on vous considérera comme une personne audacieuse. Au mieux vous serez audacieuses ET vous aurez réussi !
-          Démystifier les chiffres
-          S’essayer au marchandage dans notre quotidien pour s’exercer
-          S’exercer à l’écoute active et faire attention à la communication non verbale de l’interlocuteur
-    Apprendre à dépassionner le débat lorsque nous ne partageons pas les mêmes points de  vue ou  lorsque la négociation démarre sur de mauvaises bases
-           
Changer notre façon de voir les choses :
-    Le refus n’est pas la seule option qui se présente à nous lorsqu’une situation ne nous convient pas. Et c’est justement l’occasion d’entamer une discussion et d’ouvrir les négociations
-    Identifier et déplacer les blocages qui peuvent nous freiner :
o   La peur de demander
o   La peur de recevoir un refus
o   Le piège du contentement
o   Le piège du confort

Quelques astuces partagées :
-           Accepter le fait qu’on ne peut pas négocier avec tout le monde en fonction des personnalités
-          Penser à demander plus que ce qu’on souhaite pour avoir une marge de négociation
-          Demander à l’autre ce qu’il propose afin de contourner une réponse négative
-          Identifier l’intérêt ou les avantages que l’interlocuteur a  à gagner dans la négociation
-          Identifier sa position et définir son point de rupture et/ ou son seuil de frustration avant la négociation
-          Penser à négocier à plusieurs lorsqu’il s’agit d’éléments qui peuvent être bénéfiques à toute l’équipe
-          Pouvoir identifier et déplacer les demandes lors de la négociation
-          Savoir se taire et jouer sur les silences

Pour finir …. Il a été répété à maintes reprises lors de cet afterwork qu’il faut également savoir célébrer les bons moments, les défis relevés et les négociations gagnées alors ne lésinez surtout pas sur ce point !! 

Share this:

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire