Débrief afterwork de Juin 17



Pour le mois de Juin, plus d’une trentaine d’ambitieuses se sont réunies dans la convivialité et la bonne humeur pour aborder le thème « savoir améliorer son efficacité relationnelle ».Le sujet était certes vaste mais les échanges furent très riches avec de nombreuses anecdotes toutes aussi intéressantes qu’inédites !

Avant tout on peut définir « l’efficacité relationnelle comme le fait de savoir créer des relations saines et efficaces notamment dans sa vie professionnelle ». Il est également intéressant de se demander pourquoi travailler son efficacité relationnelle. Et voici quelques raisons :
-       Parce qu’on est toutes concernées et on passe plus 70% de notre temps à communiquer
-       Parce qu’on ne l’apprend pas forcément à l’école
-       Parce que cela facilite nos relations dans notre vie privée et surtout professionnelle
-       Parce que c’est une chose qu’on peut apprendre au quotidien et améliorer petit à petit


Ensuite à travers nos différents groupes de discussion nous avons partagé certains conseils pratiques pour améliorer son efficacité relationnelle notamment :
-       Travailler sa communication verbale et surtout non verbale
-       S’affirmer et se placer dans une relation d’égale à égal
-       Bien travailler sa respiration pour s’exprimer de façon claire
-       Fixer les règles du jeu des réunions dès le départ
-       Pour les personnes difficiles à recadrer lors des réunions :
o    les impliquer de façon constructive
o    leur demander de remonter les critiques à leur hiérarchie
o    les ignorer lorsque les interventions ne sont pas constructives
o    recadrer le discussion et rappeler l’ordre du jour de la réunion
-       lorsqu’on vient d’arriver dans un nouvel environnement
o    se présenter ou se faire présenter
o    se renseigner sur les codes de son milieu ou de son entreprise
-       utiliser le mot « NOUS » à la place de « je » pour impliquer les personnes à qui on s’adresse
-       identifier et bien connaitre son interlocuteur grâce à :
o    la Programmation Neuro Linguistique (PNL)
o    l’intuition dont nous pouvons disposer pour cerner les premières réactions
o    pousser l’interlocuteur à formuler clairement ses demandes et ses attentes
-       s’appuyer sur les moyens que son entreprise met à la disposition des collaborateurs pour faciliter les relations tels que le Chief Happiness Officer
-       ne pas éviter les conflits mais plutôt les considérer comme une opportunité de :
o    s’exprimer clairement (ses attentes, ses objectifs...)
o    mieux se connaître et fixer ses limites

Un élément est revenu régulièrement dans nos échanges il s’agit du « Manterrupting » ou le fait d’être souvent interrompu lorsqu’on prend la parole. Dans cette situation nous pouvons :
-       rebondir sur ce qu’on était en train de dire lorsqu’on nous a coupé la parole
-       demander à notre interlocuteur de nous laisser terminer
-       s’exprimer avec assurance avec une voix claire


Pour finir, un des groupes nous a invitées à nous poser la question suivante « qu’est-ce qui changerait dans ma vie si je n’acceptais pas de ne pas plaire à tout le monde ? » A méditer …

Share this:

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire